FAQ

Lors de sa croissance, un arbre absorbe du CO2 contenu dans l’atmosphère. Bruler ce bois ne peut pas générer plus de CO2 que celui qui a été consommé durant la croissance de l’arbre. Le bilan carbone est donc neutre, ce qui fait du pellet un combustible écologique, pour peu que la forêt soit exploitée de manière raisonnée.

Envie de rester informé ? Voici nos actualités