Fonctionnement

Fonctionnement d’une chaudière à pellets

Tout comprendre sur le fonctionnement de votre chaudière à pellets.

Les chaudières à pellets remplissent exactement les mêmes fonctions que les chaudières à mazout ou au gaz. Elles sont un moyen économique et écologique de production de chauffage et/ou d’eau chaude sanitaire. En effet, les pellets ou granulés de bois sont une source d’énergie renouvelable.

Les différents composants de la chaudière à pellets

Silo de stockage

Point 1 sur l’image.

C’est à cet endroit qu’est stocké le pellet. On peut faire un parallèle entre le silo à pellets d’une chaudière à pellets et la cuve d’une chaudière à mazout.

Foyer de combustion

Point 2 sur l’image.

C’est à cet endroit que s’effectue la combustion. Le foyer de combustion est l’élément essentiel de toute chaudière.

Stockage d’eau chaude

Point 3 sur l’image.

Plusieurs solutions disponibles pour augmenter votre confort et vos économies: le ballon d’eau chaude sanitaire et le ballon tampon.

Échangeur thermique

C’est dans l’échangeur thermique que la chaleur créée par la combustion est transmise à l’eau du circuit de chauffage. Pour garantir une installation de chauffage efficace, il est conseillé de garder cet échangeur propre.

Les ballons

Stockage d’eau chaude: point 3 sur l’image

Ballon d’eau chaude

Le ballon d’eau chaude sanitaire est là pour vous apporter du confort. Qui souhaiterait attendre plusieurs minutes avant d’avoir de l’eau chaude disponible au robinet? Personne! Cette réserve d’eau maintenue à température constante vous servira l’eau chaude rapidement et efficacement.

Ballon tampon

Le ballon tampon représente une réserve de chaleur pour le circuit de chauffage. Il permet de limiter les cycles de démarrage de la chaudière. L’eau contenue dans le ballon tampon ne peut pas être utilisée pour l’eau chaude sanitaire, mais peut servir pour en générer.

Régulation de la chaudière

Confort et économie

Confort

Grâce à une régulation efficace, vous n’avez pas à allumer manuellement votre chaudière ou votre circulateur. Une sonde d’ambiance se charge de transmettre l’information au régulateur et celui-ci décide s’il faut, ou non, allumer la chaudière ou le circulateur pour maintenir la température que vous désirez.

Économie

Une régulation correctement configurée permet de limiter l’utilisation de votre chauffage pendant les périodes où vous n’êtes pas chez vous. À chaque degré de moins dans votre habitation, vous économisez énormément d’énergie (6 à 7% par °C de moins). Une régulation efficace peut donc vous permettre d’économiser beaucoup d’argent en plus des économies liées à l’utilisation des pellets.

Stockage du pellet

Deux modes majeurs de stockage du pellet

Cuve de remplissage

La cuve de remplissage est disposée juste à côté de la chaudière à pellets. Sa capacité est limitée et il faut la remplir manuellement. Cependant, son prix est attractif et sa facilité d’utilisation en fait un modèle très demandé.

Silo à pellets

Beaucoup plus encombrant, il est néanmoins plus pratique, car le remplissage s’effectue par camion souffleur et se déroule une à deux fois par an en fonction de la capacité du silo et de votre consommation de chauffage. Cette solution est plus chère que la première et il faut s’assurer de l’absence d’humidité à l’endroit où l’on veut placer le silo.

Il est toujours possible d’installer le silo ultérieurement.

Entretien d’une chaudière à pellets

La combustion des pellets génère de la poussière. L’entretien des chaudières se révèle donc légèrement plus contraignant que celui des chaudières classiques à gaz ou au mazout. Cela dit, un simple dépoussiérage ponctuel fera beaucoup pour maintenir votre chaudière en état.

Compatibilité avec une installation existante

Lorsque vous remplacez votre chaudière traditionnelle, vous ne devez pas obligatoirement remplacer le reste de votre circuit de chauffage. Bien sûr, si certains de vos équipements sont détériorés ou trop âgés, nous prendrons les mesures nécessaires afin que vous puissiez vous chauffer dans les meilleures conditions.

Rendement d’une chaudière à biomasse

Les chaudières à pellets sont équipées de toutes les technologies modernes que l’on retrouve dans les modèles à gaz et/ou mazout récents.

Elles modulent leur puissance pour vous faire profiter du plus haut rendement à tout moment. Celui-ci tourne autour des 95% de PCI. 95% de la chaleur dégagée par le combustible est transférée à l’eau.

Le prix du pellet est environ deux fois moins élevé que celui du mazout pour une même quantité de chaleur délivrée. Il est facile de s’en procurer auprès de livreurs de pellets ou dans la plupart des grandes surfaces, et il n’est pas soumis aux pressions internationales comme l’est le pétrole.