Photovoltaic installer
déjà 18.000
clients satisfaits !
Nouvelle du 09 Octobre 2018 Communiqué de Presse

Le photovoltaïque est plus que jamais la solution d'avenir face aux hausses attendues du prix de l'électricité et aux...

Nouvelle du 13 Avril 2018 Pourquoi investir dans le photovoltaïque en Wallonie ?

Arrêt des primes, impact écologique, rentabilité, opportunisme, arnaques, taxes, redevances, compensation, etc. On entend tout et...

Nouvelle du 07 Février 2018 Que faire si la neige recouvre vos panneaux photovoltaïques ?

Les conditions hivernales ont fait leur grand retour en ce début février. En fonction de votre région, il se peut que la neige et...

News & Articles

Energreen
vous informe !

Société de services, nous vous offrons des informations pertinentes sur l’actualité photovoltaïque et les énergies renouvelables ; car Energreen, c'est aussi l'énergie de s'informer ! 


Pas de taxe sur le photovoltaïque

08/06/2016

Ces 7 et 8 juin, certains médias ont relayé une information sur une possible taxe photovoltaïque. Il y est fait mention de 200 euros en moyenne par ménage et ce à partir de 2018.

Energreen vous aide à y voir plus clair


Les médias ont relayé une information sur une possible taxe photovoltaïque. Il y est fait mention de 200€ en moyenne/ménage et ce à partir de 2018. Energreen vous aide à y voir plus clair.

 

1/ Il ne s’agit pas d’une taxe 

Avant toute chose, il est important de préciser qu’il ne s’agit pas d’une taxe mais bien d’un tarif de prélèvement (ou d’une redevance) pour l’utilisation du réseau. 

Ce tarif, s'il est appliqué logiquement, dépendrait donc de l’auto-consommation effective de chaque ménage.

► On parle d’auto-consommation lorsque la production d’électricité des panneaux est directement utilisée sur place (et donc qu’elle n’est pas ré-injectée dans le réseau). 

 

2/ Rien n’est décidé 

Le gouvernement wallon prépare actuellement un projet de décret qui devra ensuite être soumis au vote du parlement. Le parlement peut donc tout à fait rejeter ce projet de décret. 

De plus, les propriétaires de panneaux photovoltaïques et notamment l’ASBL Touche Pas à mes Certificats Verts (TPCV) déposeront un recours contre ce tarif. 

Il est regrettable de constater le pas en arrière que représenterait l’entrée en vigueur d’une telle redevance ; alors que les gouvernements wallons de l’époque avaient justement écarté l’hypothèse de toute participation financière et cela, dans le but de soutenir la filière du photovoltaïque.

 

3/  Un investissement qui reste rentable 

Aujourd’hui la prime photovoltaïque (Qualiwatt), qui a remplacé les certificats verts, intègre déjà dans le montant octroyé une possible participation dans le tarif réseau.

Pour rappel, la prime Qualiwatt actuelle propose une rentabilité garantie de 6,5% et un temps de retour de 8 ans maximum, ce qui reste excellent. Sans compter l’amélioration de votre PEB et l’augmentation de valeur de votre bien. 

 

4/ L’auto-consommation comme Solution

Au delà de ce tarif et surtout du pas en arrière qu’il représente pour la filière, l’idée d’auto-consommer un maximum sa production photovoltaïque chez soi est LA solution positive. Pensez par exemple à faire fonctionner vos appareils ménager au moment les plus lumineux de la journée.

Il existe également des solutions avec des ballons thermodynamiques (production d’eau chaude sanitaire) ou à terme des systèmes de batterie pour maximiser l’utilisation sur place de l’énergie produite.