Deux générations de technologies photovoltaïques

Actuellement, il existe plusieurs technologies pour produire les cellules photovoltaïques qui composent les panneaux.

Technologie de première génération : l’utilisation de silicium cristallin

Les cellules en silicium cristallin sont composées de grandes plaques (les wafers) coupées à partir de soit un seul cristal de silicium (monocristallin), soit d’un bloc de cristaux de silicium (polycristallin) ou encore issus d’un long ruban de silicium, appelé « ribbon », préalablement assemblé.

Technologie de deuxième génération : technologie des couches minces (thin film)

Les modules en couches minces sont constitués de très fines couches d’un matériau photosensible, déposées sur un support peu coûteux tel que le verre, l’acier inoxydable ou le plastique. La production de ce type de cellules est donc moins onéreuse que la première génération car elle consomme moins de matériaux semi-conducteurs et ne nécessite pas de transformation du silicium en “wafers”.

C’est la technologie de première génération qui est actuellement utilisée dans la fabrication des panneaux photovoltaïques.

Envie de rester informé? Voici nos actualités